Première planète est un récit de science-fiction sous forme de fiction sonore. Dans un futur très lointain et indéterminé, l’humanité vit dans une société contrôlée par le Système, une intelligence artificielle. Les choix échappent à l’homme, y compris dans les relations amoureuses, qui n’ont plus rien de sentimentales. Le personnage principal de cette fiction raconte comment il a essayé de vivre une relation singulière. A travers ce récit, j’essaie de montrer ce qui relève d’un libre-arbitre mal défini et des déterminismes à l’oeuvre.